Merci…

Merci du soutien qu’ont manifesté certains « blogueurs » quant à la qualité et à l’intérêt de notre site.
Nous nous efforçons en effet d’être honnêtes et de n’avancer que des faits avérés que nous pouvons étayer lorsque besoin est. La « couleur » politique ne définit pas non plus notre travail, du moins espérons-nous-le.
Prétendre que les commentaires que nous publions sont écrits par un, voire des gens aux ordres est du plus haut ridicule et une telle argutie ne peut venir que de personnages très proches d’un site qui fait la démonstration depuis des années de la vacuité d’un tel procédé.

C’est la raison pour laquelle nous publions certaine prose voulant ainsi montrer à nos fidèles lecteurs comment savent être retors ceux que nos publications gênent au plus haut point et la pauvreté de leurs interventions. Mais, ainsi que nous l’avons écrit, nous nous efforcerons toujours d’éviter de leur servir de tribune, laissant cela à d’autres.

La polémique ne sera jamais notre fort, seul l’intérêt d’une commune qui nous est sans doute beaucoup plus chère qu’à de nombreux soutiens inconditionnels de la municipalité en place nous guide. Nous préférons ne pas être suivis, ou même élus pour certains d’entre nous, en disant les choses telles qu’elles sont plutôt que de sacrifier à un électoralisme qui ne fait que discréditer beaucoup de « politiciens » depuis de trop nombreuses années.

lorguesnet.fr

6 réflexions au sujet de « Merci… »

  1. Voilà bien le commentaire le plus sensé qui puisse être fait sur la teneur de cette diatribe d’une telle odeur !
    On ne fait pas impunément flèche de tous bois, M. JC Rimbaud…

  2. « … respecter l’électorat. C’est bien le mépriser que de changer la donne après coup. »
    C’est ainsi qu’il avait été voté en son temps, que le commune – conformément à beaucoup d’autres – n’accepterait plus de cirque produisant de animaux exotiques.
    Les procédés de conditions de vie n’étant pas à l’honneur ni de leurs propriétaires, ni des Premiers Magistrats qui les y encouragent.
    Or, comme refoulés de partout, tout l’été Lorgues s’est révélé être le lieu d’accueil le plus manifestement propice à leurs installations !…

  3. Bonjour,
    Les blogs ou sites locaux, même ceux qui sont excessifs, font vivre la démocratie d’une commune ; à ce titre, je lis régulièrement le vôtre et le trouve d’une bonne tenue.
    De mon côté, j’alimente régulièrement le blog de « Lorgues Nature Environnement » http://lorgues.nature.over-blog.com/ et je ne doute pas que les dossiers sur lesquels nous travaillons actuellement vous intéressent :
    - les dépôts sauvages de détritus http://lorgues.nature.over-blog.com/tag/dechetterie%20-%20tri%20selectif%20-%20step/
    - le PLU http://lorgues.nature.over-blog.com/tag/plu/
    A bientôt de se lire mutuellement.

  4. Quelques maximes maison :
    - Une des facettes de la politique et son B.A. ba, c’est de savoir discerner ceux qu’il faut mieux avoir avec soi que contre soi.
    - Contrairement à ce que l’on pourrait croire, mieux vaut garder le silence qu’énoncer n’importe quoi, à fortiori des contres vérités, car tôt ou tard, « ce que vous direz pourra être (ou sera) utilisé contre vous ».
    - En démocratie, la réussite d’un mandat pour un Chef – qui peut contribuer à être renouvelé – n’est pas de couper les têtes qui l’entourent afin de pouvoir régner en despote, mais bien diriger avec.
    - L’atout majeur du fin politique, à coup sur, c’est de savoir déléguer. Il sait comment et pourquoi.
    En revanche, son pire préjudice sera le manque de bon sens et de clairvoyance.
    - Il est tout aussi impératif de respecter l’électorat. C’est bien le mépriser que de changer la donne après coup.
    Il n’apprécie pas, en principe, d’être sous-estimer de la sorte. Il sait le prouver à l’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>