Marché provençal…

Mardi dernier, il nous a été offert une attraction des plus cocasses : un gros camion de pompier s’est mis en devoir de traverser le marché d’une extrémité à l’autre.
La surprise générale était telle que personne n’a songé à manifester son étonnement.
Il est à espérer que ce n’était qu’une simple démonstration d’une possibilité d’efficacité des services de sécurité…
Parce qu’avec tout le respect qu’inspire leur haut responsable trônant à bord, pour ses facultés incontestables (notamment de droiture et d’esprit d’équipe, mais cela est une autre histoire, sans rapport avec le fait qui nous occupe), la seule idée qu’une telle manœuvre puisse être d’une quelconque utilité en cas de réel besoin est tout simplement démente !
Qui dit pompiers, dit « urgence » or, la fréquentation de cette manifestation tant pour les marchands et leurs étals que pour les clients ou promeneurs, un mardi estival de juillet à 11h du matin ne peut être qu’antinomique avec la notion de rapidité.
S’il s’agit d’un incendie, à l’arrivée il n’y aura plus qu’un tas de cendres et s’il s’agit d’un malaise, l’enterrement sera consommé quand les sauveteurs seront sur place…                Mais soyons compréhensifs : qui n’a pas rêvé étant enfant, de se promener dans un          camion de pompiers  ?
Si l’on peut le réaliser pourquoi s’en priver ?

lorguesnet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>