La calomnie…

Les méchants, les jaloux, les êtres faibles et nuls manient avec vigueur cette incomparable auxiliaire de la vilenie, de l’envie et de la médiocrité qu’est la calomnie.        Ne serait-ce pas également le signe du prodrome de la perversité morale ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu d’humour…

Il est courant d’entendre dire que le pouvoir use surtout si on en abuse…

A Lorgues  c’est tout le contraire…

Aujourd’hui, des Conseillers municipaux élus en 2008 un seul a survécu avec le maire…

Aujourd’hui, des huit Maires Adjoints élus en 2008 aucun n’a survécu…

Padel…

Dans ses projets, Mr Alemagna promet la construction d’un troisième court de padel.
De fait il s’engage donc à détruire un paysage arboré d’entrée de ville ouvert à tous.
Que deviendra alors la préservation du cadre de vie qu’il nous  promet ???

Engagements…

                                                                                 

Les engagements de 2014 sont réitérés en 2020… parce que non tenus ?

2014

2020

Procés-verbal…

Le 21 février nous avons publié que Mr formé avait déposé une plainte pour des insultes proférées par Mr Alemagna.
Sur facebook le site « lorgues en provence » apporte une précision en joignant la copie de la plainte déposée à la gendarmerie ainsi que l’attestation d’un témoin.La réunion publique de la liste de Mr Formé prévue le 11mars à l’espace François Mitterrand sera-t-elle animée après cette révélation ?

Les temps changent, mais pas les vengeurs masqués…

Audacter calumniare, semper aliquid haeret * (Francis Bacon (1561-1626)

* Va ! calomnie hardiment, il en reste toujours quelque chose…

Nous avons connu en son temps un triste sire qui se cachait sous le pseudo « le canard lorguais » pour injurier ceux qui avaient l’outrecuidance de ne pas l’apprécier.
Nous aurions pu croire que depuis ce Séraphin et malgré quelques prises de bec lors de conseils municipaux une certaine sérénité s’était installée dans la commune. 

Malheureusement, sous une autre forme, à la veille d’une nouvelle élection municipale, un nouveau spécimen du genre, sans doute atteint à son tour du syndrome de Korsakoff fait son apparition sur les réseaux dits sociaux. Il se veut critique envers deux listes, mais épargne celle du maire sortant Claude Alemagna. (ce qui parait être partisan de sa part…).
Nous pouvons également nous poser la question de savoir comment cet individu peut bien avoir eu connaissance de l’état civil de candidates qui se présentent sous leur nom de jeune fille à une élection. (Inscrites sous cette dénomination sur les listes électorales, elles ne peuvent bien évidemment pas choisir une autre identité) Sans aucun doute ce monsieur doit-il être l’ami d’une petite souris fouineuse, où être pourvu d’un don d’ubiquité voire même être extra lucide !!!
Ce genre d’individu qui se cache derrière un pseudonyme de circonstance ne se grandit pas et nous sommes certains que si M. Alemagna avait eu connaissance de tout cela lors de sa réunion de présentation à l’espace François Mitterrand, il n’aurait certainement pas manqué de déclarer avoir honte pour l’auteur de ces écrits comme il a déclaré avoir honte pour celle qui avait l’indélicatesse de lui poser une question concernant Mr Formé !!!

Tous ceux qui sont attachés aux valeurs républicaines et démocratiques ne peuvent pas semer le doute en laissant sous entendre que les candidates et candidats qui composent les trois  listes en présence à Lorgues sont de ce fait tous adhérents au même parti politique que leur tête de liste. L’aberration de cette affirmation confirme, s’il en était besoin, que son auteur n’a en aucun cas idée de ce que la diversité de points de vue peut apporter de richesses dans le service aux administrés d’une commune..Cette tentative de catégoriser, voire diaboliser ainsi certaines listes fait preuve de la pauvreté du jugement de celui qui en est à l’origine et démontre la vacuité de son raisonnement, entièrement tourné vers l’invective non argumentée. C’est faire injure à la diversité qui, de part le  brassage des idées qu’elle apporte, est si profitable à une saine et équitable gestion communale. 

Ceux qui relayent des ragots glanées dans des cloaques et autres caniveaux et s’empressent à les communiquer ne valent guère mieux que leurs auteurs.Ils se prennent peut-être  pour des vengeurs masqués, mais… n’est pas ZORRO qui veut.

 

lorguesnet.fr

Le programme du sortant…

Pour continuer à  « construire une ville toujours plus agréable«  le maire sortant nous présente une publicité de 12 pages dans laquelle on ne retrouve pas ses grandes promesses non tenues lors de ses précédentes mandatures parmi lesquelles la construction d’une nouvelle gendarmerie.
Comme de coutume, au fil des pages, nous trouvons beaucoup d’études et de projets et nombre de redites comme par exemple la construction d’un pôle technique pour le CCFF et un peu plus loin un soutient logistique au CCFF !!!
Evidemment, l’éternel serpent de mer revient depuis 2004 avec la couverture de la piscine qui, cette année,  est promise dans le cadre d’une hypothétique promesse d’un plan piscine de l’agglo…

Mais sans aucun doute, le plus intéressant de cette publicité est certainement la part faite à la volonté écologique de l’édile.

Déjà en 2008, le candidat Alemagna s’élevait contre les panneaux publicitaires à l’entrée de ville et dans son programme de campagne, on peut y lire qu’il s’engageait à vouloir soigner l’environnement local ainsi que la protection des paysages.

Ici même, nous avons évoqué le problème de la pollution visuelle des panneaux publicitaires.

24 aout 2015 : depuis le 13 juillet 2015 nos entrées de ville devraient connaître un tout autre visage. En effet, une avancée du Grenelle de l’environnement en matière d’affichage précise que les panneaux publicitaires qui fleurissent à l’approche de nos localités auraient dus disparaître dans les 5 ans. (Loi promulguée le 3 août 2009 par Mr. Sarkozy ancien chef de l’État et actuel Président du parti politique auquel appartient M. Alemagna.)

22 janvier 2017: On n’ose penser qu’il puisse s’agir d’un laisser-aller face à l’article L581-6 modifié par l’Ordonnance 2004-1199 2004-11-12 art. 1 1° JORF 14 novembre 2004 du code l’environnement qui stipule que l’installation, le remplacement ou la modification des dispositifs ou matériels qui supportent de la publicité sont soumis à déclaration préalable auprès du maire et du préfet dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat.

Où peut-on bien trouver une logique avec cette déclaration du maire lors de ses vœux ?

LE P.L.U. CONSERVE LORGUES DANS SON ECRIN NATUREL …

11 janvier 2018: Depuis, le Décret n° 2012-118 du 30 janvier 2012 relatif à la publicité extérieure, aux enseignes et aux préenseignes, encadre et précise la mise en œuvre de la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010.
Lors de ses vœux, le maire a déclaré que face à l’agressivité des publicités, il ne voulait plus laisser faire n’importe quoi aux abords de notre ville historique… (var matin)

On peut s’étonner aujourd’hui d’une telle déclaration puisque les textes législatifs existent concernant les installations de panneaux publicitaires. Elles sont soumises depuis le 21 septembre 2000 et 14 novembre 2004, suivant le code de l’environnement, à déclaration préalable pour avis auprès du Maire et du Préfet

Exemple de panneaux installés en une journée près de la stèle dédiée aux Patriotes Lorguais,

En matière d’écologie les promesses ne vaudraient donc que pour ceux qui les écoutent…

 

ça continue…

 La campagne électorale permet à certains de se défouler sans retenue malgré les risques de se voir accuser de diffamation.*

Il est précisé que  » vous commettez le délit de diffamation si vous tenez des propos portant atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne, dès lors que celle-ci est nommément désignée ou clairement identifiable. Peu importe le mode de communication utilisé (voie orale, courrier, texto, Internet). »

Mais que » vous serez mis hors de cause que si vous rapportez la preuve de la véracité de vos propos,et êtes en mesure de le prouver »

A bon entendeur…


Les survivants…

Entre les départs volontaires, disparitions, évictions et non élus…

Les survivants de la mandature 2008/2014:

Les survivants de la mandature 2014/2020:

Quels seront ceux de la mandature 2020/2026 en cas d’élection ?

Nota: sur les photographies tous les candidats ne sont pas présents sur les 29 possibles.