Lorsque refuser l’obstacle signifie tout simplement ne pas oser l’affronter..

L’article paru ce jour dans la presse locale ne fait que confirmer ce que l’on craignait. En lieu et place du Maire de Lorgues, sans doute bien en peine de se justifier, son Adjoint à la Sécurité du Maire de Lorgues est envoyé fournir des explications à des forains qui ne peuvent pas comprendre ce qu’on leur impose. Quant aux rodomontades formulées par ce messager de la Commune qui prétend les calmer en formulant « en toute sympathie…on sera peut-être plus regardant l’année prochaine au moment d’autoriser une nouvelle fête » (Var-Matin édition du 08-09-2020), on ne peut qu’admirer la diplomatie dont il sait faire preuve !

Les (rares) personnes opposées à la tenue de la fête votive peuvent éviter de passer en centre-ville pendant cette courte période mais, ainsi que nous l’écrivions, la question centrale est : comment, ou terme très à la mode « en même temps », autoriser la tenue des marchés hebdomadaires dont on sait qu’ils drainent une grande affluence et refuser à des commerçants qui ont parfois investi des sommes très importantes dans leur outil de travail d’exercer leur unique gagne-pain ?

Il nous faut vivre mais si cela, du fait de la pandémie, nous impose certaines mesures de protection chacun peut le comprendre et l’accepter. De là à prendre des mesures aussi drastiques qu’incompréhensibles, il y a un pas important que nous ne franchirons pas.

3 réflexions au sujet de « Lorsque refuser l’obstacle signifie tout simplement ne pas oser l’affronter.. »

  1. Présentation de la saison culturelle au théâtre à Draguignan, une salle pleine avec les gestes barrière et un siège inoccupé entre les les spectateurs. Des spectacles décentralisés dans des communes de l’agglomération, dont un seul à la Cité scolaire de Lorgues, mais rien pour les lorguais à la salle Mitterrand qui pourront toujours aller à Vidauban,Salernes ou encore Saint Antonin.. Peut-être une explication, le maire qui brillait par son absence du premier rang réservé aux édiles applique à la culture de La Communauté Dracénoise la même décision que celle qu’il impose à Lorgues.

  2. On peut toujours polémiquer pour polémiquer… Le maire régulièrement élu, décide. Il a mandat pour cela. Et en tant que décideur, il doit avoir ses informations, ses raisons, qui lui dictent d’ appliquer ce principe de précaution que l’on peut comprendre. Car cela est de sa responsabilité, pas de celle des commentateurs.

    La fête de Saint Ferréol ne doit pas être réduite à un enjeu économique pour quelques commerçants non-sédentaires… Vouloir créer une tempête dans un verre d’eau sur ce sujet, c’est passer à côté du peut-être vrai sujet… Celui de l’opportunité qui devrait être cette année, dans ces circonstances particulières qui bloquent une bonne moitié de la planète, de réfléchir au sens de cette fête votive dans notre petite ville…

    Cette fête votive, ne doit pas être limitée à l’idée d’un Lunapark miniature, c’est peut-être l’occasion d’ une convivialité retrouvée, d’un rapprochement culturel et spirituel entre les lorguais. C’est peut-être aussi l’opportunité d’une célébration sincère et dévouée, d’un recueillement en l’honneur du saint patron de la ville et de tous les lorguais qui l’ont célébré toutes ces années passées… Et ça, ça coûte moins cher que 10€ les 5 minutes sur certains manèges…

    La fête, c’est peut-être un état d’esprit, une envie, une volonté, une authenticité à retrouver. Et si nous retrouvions la volonté de construire, le chemin de la raison et de l’essentiel?

    • Notre analyse de ce commentaire: Noyer le poisson derrière des réflexions pseudo-philosophiques ne peut que porter à sourire. En effet on ne répond pas à la question centrale, mais pourquoi donc (pour quelques commerçants non-sédentaires!!!) laisser se dérouler le marché du mardi qui attire beaucoup de monde et refuser l’implantation de quelques manèges ???

Répondre à admin Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>