Conseil municipal,suite et fin…

Nous traiterons donc ici de la fin de ce conseil. La suite de la soirée fut consacrée, ainsi que nous l’avons dit, aux élections de représentants de cette assemblée à de nombreuses instances, ou associations.
Elle fut simplement émaillée de commentaires parfois moins que qualifiés du Maire en direction de M. Formé. Visiblement que ce dernier détaille ainsi publiquement le montant des indemnités perçues par l’édile constituait un affront impensable. On se demande bien pourquoi, car il s’agît là de chiffres que chacun peut trouver sur différents sites Internet très officiels !
Nous citerons une remarque que le Maire fit au moment du vote du point N°8, l’élection de représentants du CM à l’EHPAD public bien connu, Saint-François. M. Formé, n’approuvant sans doute pas les conseillers municipaux proposés votait contre leur élection. On put alors entendre, prononcés par le premier magistrat à l’intention de sa première adjointe, ces mots « Il n’aime pas les personnes âgées » !!! Nous ne formulerons pas d’autres commentaires sur le sujet…

On peut se demander quelle peut bien être l’utilité de la lecture intégrale de textes très longs, précédant un vote. En effet, les conseillers municipaux les reçoivent tous pour étude avant conseil et on aurait pu se contenter d’en faire une synthèse claire et de demander ensuite si certains d’entre eux avaient une remarque ou question à formuler à ce sujet. Cette malheureuse façon de procéder n’apporte rien au débat, mais perdure malgré tout au troisième mandat! Là ne se limitent pas les manières de planifier, d’agir, qui ne relèvent pas d’une gestion rigoureuse de la commune. On ne peut parler de prévision du budget par exemple puisqu’on ne présente celui à venir qu’alors que l’année en cours est plus que sérieusement entamée. Par là, le CM donne son accord non pas pour des dépenses prévisionnelles, mais déjà effectuées !!!. Cette année, du fait de la pandémie, cela ne pourra au mieux se faire que lors du prochain conseil prévu mi-juillet

.La soirée continua ensuite de se dérouler sans trop de heurts sauf lorsqu’il fut question de voter l’exonération des droits de voirie pour les terrasses. L’opposition Mme. Coline Houssays (Groupe Lorgues nouvelle génération – R.N.) et M. Formé (L.E.P.) se félicitaient de cette heureuse initiative, mais M. Formé en profitait pour faire alors remarquer à M. Alemagna que devant présenter au Conseil Municipal ses décisions en la matière, il ne pouvait donc pas employer un « j’ai décidé » dans ses déclarations à la presse (Var Matin) puisque le CM n’avait pas encore approuvé cette exonération !!! Ce fut une fois de plus l’occasion pour celui qui ne supporte aucune critique de se lancer dans des déclarations très fantaisistes, tentant aussi de reprocher à M. Formé son absence lors de la distribution de masques allait même, on se demande bien pour quelle raison, parler de sa propre méconnaissance du nombre de malades atteints du COVID 19 dans la commune à cette époque ????
En l’absence de toute communication ou information en provenance de la Mairie il était bien évidemment impossible aux élus d’accéder à des demandes non formulées, soulignait en réponse son opposant. Il ajoutait même que le Maire n’avait pas respecté, lui, la loi d’urgence du 22 mars 2020 contrairement à l’agglomération Dracénie Provence Verdon (ex C.A.D.) qui s’en était bien acquittée, elle. Citons un extrait de cette loi : « La loi d’urgence instaure également un mécanisme d’information à l’attention des élus du 1er tour dont l’entrée en fonction est différée : ils seront destinataires de la copie de l’ensemble des décisions prises par le maire ».

Après avoir traité quelques autres points prévus à l’ordre du jour, le Maire, déclarait que le prochain conseil devrait avoir lieu vers la mi-juillet et levait alors la séance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>