Voeux du Maire

Cette fois encore, le discours, n’était pas à la hauteur de ce que l’on aurait pu attendre d’un édile bien droit derrière son pupitre.
En effet, en se retranchant derrière l’article L.52 alinéa 2 du code électoral*, tout devient plus aisé pour ne pas expliquer pourquoi de belles et alléchantes promesses formulées lors de la précédente campagne de 2014 n’ont pas vu le jour.
Mais en attendant la publication promise du futur programme qui fera sans doute ressurgir des promesses telles que la nouvelle gendarmerie, la création d’un site hors zone agglomérée regroupant les services techniques, voire même celle datant de 2008 d’un jumelage avec une ville européenne.
Les spectateurs présents ont pu se précipiter comme à l’accoutumée vers le buffet, n’était-ce pas là le plus important de la soirée pour préparer une réélection ?

*« A compter du premier jour du sixième mois précédant le mois au cours duquel il doit être procédé à des élections générales, aucune campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>