Lorgues Info/Vivre à Lorgues…Remarques diverses….

Après la parution de l’édition de Printemps du bulletin d’information municipal, il nous paraît très indiqué de donner ici une version des faits qui s’écartera quelque peu de celle de notre Maire. À lire les éditoriaux rédigés par la plume de ce dernier on croirait revivre la propagande versus grande époque de l’ORTF ! Ci-après, quelques exemples où l’on pourra constater qu’il y a loin de la version romancée qui nous est délivrée, à la réalité des faits.

Tout d’abord, l’édito du Maire de Lorgues qui ouvre ce bulletin. Donc, nous dit-on, les projets et travaux menés en dix ans l’ont été grâce à nos fonds propres et aux subventions de différents niveaux, qu’ils soient d’origine départementale voire nationale et, qui plus est, sans recours à l’emprunt. Précisons tout d’abord que de tous les projets structurants prévus dès le premier mandat aucun n’a vu le jour. Prétendre ensuite que la Commune n’a plus d’emprunt n’est qu’un procédé plus que limite quant à la véracité. Lors de la présentation qui a été faite du budget 2018 du Service public d’assainissement au cours du dernier Conseil Municipal, on trouve en effet :

Dépenses d’investissement – Page 8:
Chapitre16 : Remboursement d’emprunts …190 200,00 Euros
Un peu plus loin,page 18, Etat de la Dette :
Ligne 164-Emprunts auprès d’établissement de crédit (trois), total : 3 500 000,00 €
Trois emprunts ont donc bien été contractés. L’un a encore une durée résiduelle de près de quinze ans, pour les deux autres d’à peu près dix ans.

Espérons que tous ceux qui s’extasient devant l’affirmation, et nous citons là un extrait de l’édito du Maire, « Depuis le 1er janvier 2018, la dette est nulle, nous ne remboursons plus d’emprunt. », sont bien conscients du ridicule de ces affirmations. Quant à l’extrait suivant du même auteur : « Pour une commune de même strate (10 000 habitants) l’encours de dette moyenne est de 842€ par habitant, à Lorgues il est de 0 € ». Notre Premier Magistrat s’obstinant dans cette vision fausse de la réalité, et seuls les habitants raccordés au service public d’assainissement participants au remboursement de ces emprunts dont le capital restant dû est de 2 602 892,97 €, un rapide calcul nous permet de dire que, pour eux, la dette moyenne par foyer s’élève à environ 1131,00 € ! Les faits sont hélas têtus pour notre cher élu puisqu’il contredit dans ses écrits « publicitaires » ce qu’il a fait voter deux semaines auparavant !!!

Rassurons nos lecteurs, la présente et salutaire opération de démystification n’est pas terminée et nous la reprendrons dans notre prochaine publication…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>