Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais …

Les vieux bassins, les vides sanitaires, les récipients abandonnés, les ruisseaux non entretenus, etc.., constituent des lieux de développement larvaires favorables à la prolifération des moustiques qui ne connaissent pas les limites entre le domaine privé et le domaine public…  Il serait donc bon que les recommandations de bon sens soient non seulement respectées  mais surtout appliquées …

Observez donc et faites tout ce qu’ils vous diront, mais ne faites pas ce qu’ils font, car ils disent ce qu’il faut faire et ne le font pas. (l’Evangile selon Saint-Matthieu (chapitre XXVIII, vers 2 et 3) 

lorguesnet.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>