Point de vue…

Ira, ira pas?

Claude Alemagna, Maire de Lorgues, affirmait jusqu’il y a peu être le candidat tout désigné pour les futures élections départementales des 22 et 29 mars prochains. Chef de l’UMP dans son «quartier» il se présentait, malgré sa défaite face à M. Mariani en 2011, comme le candidat naturel pour cette élection. Certain de ses compétences et de sa légitimité, il était cependant bien le seul à considérer la nécessité de sa candidature comme évidente. Au sein de sa propre «famille» politique, en effet, son comportement et ses excès sont dénoncés non sans vigueur et à l’UMP, on ne l’entend pas de cette oreille…
Malgré l’usure du pouvoir, c’est donc Claude Pianetti qui devrait être prochainement investi.

Alemagna hésite bien sûr à se lancer dans la dissidence. Une partie de son fan club le pousse à tenter l’aventure alors que d’autres, dotés de plus de discernement sans doute, s’interrogent sur les chances de succès d’une telle démarche… Pour notre part, nous n’imaginons pas un seul instant qu’il se lance dans cette bataille, il lui faudrait d’autres qualités que celles dont il a fait preuve jusque là. Il faudrait en effet non seulement qu’il ait le courage de se dresser devant le candidat Vidaubanais, mais aussi celui d’affronter le Front National…
Alemagna, s’il affirme ne rien craindre de son «ami» Pianetti, semble cependant faire preuve de beaucoup plus de retenue à l’idée de devoir se confronter au mouvement de Marine Le Pen.

En cette fin d’année, chacun s’affaire à écrire sa lettre au Père Noël. Le Maire de Lorgues, pourrait peut-être passer commande auprès du sympathique vieillard, des qualités dont la nature ne l’a pas véritablement doté. Ceci le contraindrait cependant à mettre discours et actes en adéquation ce qui nous surprendrait au plus haut point. Après près de sept ans d’exercice du métier de Maire, au cours desquels il nous a toujours prouvé le contraire, cela nous semble plus qu’improbable.

Ce serait attendre de lui, en effet, que ses déclarations ne se résument pas à quelques effets de manche destinés à un public déjà acquis, seule performance qu’il maîtrise parfaitement comme il nous l’a maintes fois démontré….

lorguesnet.fr

2 réflexions au sujet de « Point de vue… »

  1. Il s’agit,pour un parti en pleine restructuration, de désigner le candidat le mieux placé pour emporter une élection. On a dans ces contrées varoises et tout aussi bien dans les AM voisines pris l’habitude fâcheuse , en raison d’une majorité de droite classique exceptionnellement large, de s’éparpiller en polémiques stériles. Ce type de comportement est propre aux situations pléthoriques mais très préjudiciable au rassemblement pourtant indispensable à l’union et au rassemblement ( voir élections sénatoriales récentes dans les AM et le Var).
    Alors en cette fin d’année, veille de vœux souhaitons à chaque protagoniste un ego moins démesuré et susceptible d’effacement devant l’intérêt général. Cet intérêt général qui devrait, seul, guider nos comportements pour un seul et même objectif le redressement de notre économie, le rayonnement de notre France au delà des frontières.
    Hommes politiques ou simples citoyens devraient ne jamais oublier que notre beau pays est dans un bien triste état et que les gouvernants actuels la saigne dangereusement, saccagent le modèle social français et réussissent l’exploit de mécontenter plus de 90% de la population. Si l’exemple vient de la base le rassemblement est possible. Il ne s’agit pas d’établir des hordes de groupies favorables aux uns ou aux autres mais de désigner, quel que soit le niveau administratif,, le candidat qui a le plus de chance de l’emporter pour faire triompher les idées d’une majorité.
    Alors, Lorguais , vidaubanais ou d’une autre commune peu nous importe,nous devons choisir et investir celui d’entre nous qui rassemblera le plus de suffrages pour battre les démagogues hélas démasqués et inefficaces et éloigner durablement du pouvoir les populistes présomptueux et utopistes, sans réel programme. Dans cette mission, au demeurant salutaire, ultime recours contre le chaos annoncé, l’union républicaine est notre unique et dernier recours!
    C’est le souhait que je formule pour notre département, notre région et la France. Au delà de toutes ces considérations, les égos locaux en sont-ils capables?
    « That us the question »!!!

  2. … »effets de manches » et éclats de voix inconsidérés propres à impressionné un auditoire »acquis » ounon. S’il s’évertue à tenter de passer pour un leader charismatique, c’est bien pour compenser une absence totale des qualités indispensables aux fonctions qu’il souhaiterait embrasser brillamment. Hélas ce ne doit pas être son karma… Mais ça, va lui en faire prendre conscience… « C’est pas gagné » ! Au reste, karma ou pas, il s’est engagé à faire revivre un village que son prédécesseur « laissait pour mort », ce à quoi il était presque parvenu les premier temps de son règne. Mais « ça, c’était avant »… depuis, c’est un bourg qui hiberne 12 mois de l’année. Sans idée autre que celle de ne rien faire pour éviter d’éventuelles vagues entrainant des réactions négatives, sans équipe dont le devoir serait de le pousser à agir, lui suggérer ce qu’il serait bon d’entreprendre pour être digne de leur engagement, sans ambition non plus, qu’attendre de cette pauvre grenouille qui a eu plus de désir de pouvoir pour exister que de capacités à l’exercer ? Dans ce cas, ce ne sont pas « les yeux plus gros que le ventre » ce n’est que l’inconscience plus démesurée que ses facultés requises pour des fonctions auxquelles non seulement, il n’était pas préparé, mais qui plus est, dépassent de cent coudées des potentialités si limitées qu’elles le ligotent sur son fauteuil le contraignant à une inertie totale. Pauvre village ! Il ne méritait pas tel châtiment…

Répondre à AM. Laduc Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>