Carrière des Brunettes…

LA MÉMOIRE QUI FLANCHE…                                                                                      

Oser publier dans le journal municipal que la décision défavorable du Préfet du Var en ce qui concerne l’exploitation du la carrière des Brunettes est une victoire pour la majorité municipale laisse pantois tous ceux qui ont deux sous de mémoire.                                  

Devant cette amnésie des élus déjà présents sous la précédente mandature, il nous faut rappeler entre autres aux nouveaux conseillers de l’actuelle majorité, que le 3 juin 2008 le maire avait émis par écrit un avis favorable à la demande d’autorisation d’extraction à la carrière « Les Brunettes ». Il approuvait même le plan final de réaménagement du lieu, et renouvelait ensuite le 5 novembre 2009, l’avis positif ainsi émis auparavant.

Lors du Conseil Municipal du 10 juin 2010 et en réponse à une question posée par Mme Deshaye, il ira cependant jusqu’à déclarer « je n’ai jamais eu connaissance du projet que j’ai découvert comme tout le monde au moment de l’enquête publique »* !!!                     

LA MÉMOIRE QUI FLANCHE… disons-nous ??

Il est intéressant de préciser que ce même personnage s’empressera même de prendre part ensuite à une marche organisée contre l’exploitation de la dite carrière…

* C.R. du C.M. secrétaire de séance : Mme Vignal.

cliquer pour agrandir les documents parus sur le Net

lorguesnet.fr

2 réflexions au sujet de « Carrière des Brunettes… »

  1. Oui, la mémoire flanche….mais la mémoire flanche depuis longtemps. J’en veux pour preuve la grande opération de communication qui consistait à appeler la population à signer une pétition en ligne sur le site web de la mairie…Je crois même me souvenir que le bulletin municipal avait, aussi, participé allégrement à cet appel général….
    Et pourtant!!!
    Ce type de comportement n’est pas l’apanage de notre municipalité. Nous voyons tous les jours de tels retournements de situation dans les différentes couches de l’organisation administrative et politique de notre pays et je ne suis pas loin de penser qu’ils sont à l’origine du désintéressement de nos compatriotes pour la démocratie.
    A vrai dire j’avais signé la pétition au moment de la manifestation à la chapelle ST Jaume et, compte tenu de l’attitude de la commune, j’étais scandalisé de l’appel sur le site mairie …Pourtant avec du recul, je me dis que toutes les signatures avaient leur poids! Un poids égal quel que soit le collecteur…..
    Evidemment, une conclusion s’impose dans cette affaire: ce virage à 180° des édiles Lorguais de l’époque est à mettre au crédit des riverains et associations locales. Car, par leur vigilance, leur action et l’appel à la manifestation de l’été 2011, ont secoué les consciences des habitants d’un quartier, et au delà, mobilisée la population locale qui sombrait, en toute ignorance, dans la léthargie agréable de l’été.
    Nous ne pouvons pas oublier cela, car en 2014, sans eux et leur action, notre commune « bénéficierait » d’une carrière polluante et pénalisante pour notre environnement et nos infrastructures.
    Nous devons, donc, les remercier, quels qu’ils soient – je ne les connais pas-.
    Ne pas oublier que la précédente municipalité n’était pas, diamétralement opposée à ce projet, même si, en la matière, il est vrai que leur position n’était aussi tranchée que celle de 2011.
    Nous avons donc une belle victoire citoyenne à fêter, un excellent exemple à suivre! Le reste importe peu…Seul, le résultat compte.
    MERCI à eux!

    • Ceci est cependant très révélateur de la personnalité de notre Maire. Prenant ses décisions sans concertation et surtout sans réflexion, il n’est pas capable d’en assumer une seule en toute connaissance de cause, se contentant de tourner selon la direction du vent. Bien d’autres exemples pourraient être cités, telles les limitations de vitesse que l’on annule ou encore l’implantation d’un site d’accrobranche sur la commune. Ne se livrant jamais à aucune analyse sérieuse, et c’est bien là que le bât blesse, il est bien incapable d’avoir une argumentation à la hauteur des enjeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>