Conseil Municipal du 29 avril…

LE BUDGET EN QUESTION

Ce mardi 29 avril, séance du Conseil Municipal consacré au budget de la commune. Après quelques remarques sur le compte-rendu de la séance précédente, on rentre dans le vif du sujet. Beaucoup de détails fournis par l’adjointe aux finances qui ne prendra cependant jamais position lorsque des questions seront posées. Comme à l’accoutumée, le seul qui maitrise le sujet est le Maire et rien que le Maire. On en vient d’ailleurs à se demander pour quelle raison il donne ainsi des délégations puisque de toute façon, il tente de nous prouver à chaque séance que lui seul est en mesure de répondre. Il faut bien souligner les termes « tente de nous prouver » car, comme par le passé, il fait alors preuve de grand art pour ne pas répondre aux questions posées en se lançant dans des digressions plus ou moins bienvenues.
On restera bien sûr sur sa faim car les remarques pertinentes de l’opposition, que ce soit en matière de budget principal ou de budget annexe ne recevront jamais les développements attendus en réponse. On nous explique doctement être confronté à une baisse des recettes mais, comme au niveau national, pas la moindre trace d’une réaction devant cet état de fait. On aura compris que l’on n’envisage en aucune façon de « réduire la voilure » en matière soit d’investissement, soit de fonctionnement.
Que ce soit d’ailleurs au sujet des travaux prévus, des subventions accordées ou même de dépenses plus qu’approximativement définies dans des chapitres dits « divers », malheur à ceux qui osent réclamer quelques détails. On les traite de façon très cavalière et l’animosité des réponses nous prouve alors une seule chose, c’est que la pondération en est toujours aussi absente malgré une majorité assez écrasante pour se permettre de jouer les grands seigneurs à moindre coût…
On se rend d’ailleurs très vite compte que bien loin de susciter chez eux une certaine réflexion, cette façon d’agir semble combler certains personnages de cette même majorité qui tentent alors de se joindre à la curée en intervenant de manière peu glorieuse.

Nous conclurons en soulignant que certains avertissements formulés ce soir là et qui concernent l’évolution alarmante programmée des finances communales, résonnent aux oreilles de certains initiés qui ne se contentent pas, eux, de promesses qui n’engagent comme toujours que ceux qui les reçoivent.

lorguesnet.fr

Une réflexion au sujet de « Conseil Municipal du 29 avril… »

  1. Notre maire adepte des lapsus? lors de la cérémonie de la journée de la déportation, il parla du carrefour Général de Gaulle, alors que le rond point se nomme Jean Moulin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>