Retour sur les élections municipales…

Le deuxième tour des municipales est passé, l’analyse que chacun des candidats consent à livrer ne satisfait bien sûr pas grand monde.

Autour de nous, les autoproclamés démocrates prétendent tous vouloir par avance connaître le résultat, forcément désastreux, de gestions futures conduites parfois par des candidats jusqu’à présent ostracisés.

Pour une fois, nous voulons bien conseiller à tous de lire l’édito de ce jour d’Olivier Biscaye directeur des rédactions de Var-Matin. Cette position est bien une des rares qui nous semble sensée. Après les déconvenues subies en matière d’information diffusée par la presse locale, nous avons d’autant plus de plaisir à souligner combien cette fois ce billet, s’affranchissant de toute analyse partisane, nous semble pertinent.

Plus égoïstement, concédons cependant que certains résultats du Var nous paraissent enfin présager de la fin d’une époque où le clientélisme dominait. Espérons en un renouveau d’où qu’il vienne, car c’est bien ainsi que nous verrons peut-être progresser la reconnaissance de la crédibilité et la confiance que les électeurs voudraient pouvoir placer en leurs élus. C’est bien la seule solution pour qu’enfin, nous retrouvions des taux de participation dignes d’une démocratie.

Pour notre part, la première séance de notre Conseil Municipal a été, hélas, conforme à nos attentes ! Ne désespérons pas, tout peut encore changer. Nous verrons si des échanges fructueux de l’ensemble des listes représentées pourront avoir lieu ou si, comme lors du dernier mandat et du fait du prince, elles resteront lettre morte annonçant alors de nouveau un spectacle désolant en matière de démocratie locale…

lorguesnet.fr

2 réflexions au sujet de « Retour sur les élections municipales… »

  1. Sérieux?. C’est un poisson d’Avril ou un excès d’optimisme?
    A moins que vous n’envisagiez un miracle!
    On se laisserait presque prendre a rêver de lendemains meilleurs!

  2. Vous avez raison, il ne nous reste que l’espoir…
    Celui que cette écrasante minorité à l’unisson s’emploie à défendre les valeurs et les intérêts de notre village muselés par une majorité précaire qui risque encore d’être affligée d’une incompétence récurrente (ces 2, 68% qui font la différence, n’ont rien de rédhibitoire) et celui que notre star devenue « collector »* maintenant, comprenne qu’il est impératif de revoir sa copie et son comportement souvent malsain.
    *Définition Wikipédia : Collector se dit d’un objet de consommation courante qui, pour des raisons de tendance, de culte urbain, de mode, de consommation ostentatoire voire de superstition ou de fanatisme, devient un objet de collection et parfois d’adoration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>