Conseil Municipal du 22 mars 2013

22 mars : Conseil Municipal de Printemps. Ce n’était pas le renouveau pour tous.

À l’ordre du jour était, entre autres, soumis aux votes le budget primitif qui ne traitait que de dépenses municipales courantes et incontournables, ne comportant aucun programme ou dessein de réalisation à venir.

On ne fait que perdurer ce qui avait été reproché si violemment au maire précédent…

En revanche, il faut préciser que le maître de séance s’est cette fois proprement surpassé en s’adressant aux élus qui osaient manifester leur désaccord : crime, on le sait, de lèse-majesté.

Le Maire semblant en effet ne plus se contrôler, l’inacceptable atteignait rapidement son apogée, aussi bien dans la teneur des propos tenus qu’au ton sur lequel ils étaient assénés.

L’incapacité du Premier Magistrat à mener à bien la tâche qui lui incombe, celle de gérer les situations difficiles, fut alors manifeste. Le constatant, les conseillers incriminés s’abstenaient alors sagement de la moindre réaction seule façon, face à un tel comportement, de gérer convenablement la situation.

Comment un premier magistrat peut-il pareillement perdre la maitrise de soi en public? Comment peut-il s’éloigner autant du respect de l’autre alors que cette notion lui est si chère à l’égard de sa propre personne?

Curieusement, pendant ce temps là et sans doute en guise d’encouragement, son entourage, « ses fidèles conseillers », branlaient alors en permanence et sans état d’âme, du chef.

Comment va évoluer la situation? Cela laisse présager le pire, car la campagne pour les prochaines municipales n’est même pas entamée !

lorguesnet.fr

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Conseil Municipal du 22 mars 2013 »

  1. J’avoue avoir été choquée par la teneur du texte lu par M. Alemagna à l’encontre de son adjoint aux finances. Conseillère de l’opposition, ayant à plusieurs reprises reproché à ce même adjoint certaines de ses propositions ou décisions, il me semble avoir toujours cependant respecté la personne de ce même adjoint. Je lui ai même suggéré de démissionner de son poste pour ne plus cautionner certaines décisions prises mais jamais, je ne me serais permis une telle attaque « ad hominem ». Le maire de notre commune ne semble plus avoir le sens … commun…

  2. En tant que fan de l’humoriste François Damiens, je regrette que le service municipal de la culture, sketchs et fou-rires de Lorgues se soit gardé de faire la pub de son retour sans notre cher village. C’est vrai quoi, il parait même que l’entrée était gratuite au conseil municipal vendredi soir, moi qui voulait lui faire signer mon livre d’or, c’est raté et ça n’est vraiment pas sympa !

  3. Mr.Alemagna ne sait qu’insulter les conseillers qui ne disent pas amen à ses dires. Au lieu de s’en prendre à Mr.Baret et lui demander d’avoir le courage de démissionner,pourquoi ne lui retire t-il pas sa délégation puisqu’il le juge incompétent, traître,etc ? De plus il interdit à une adjointe de répondre à une demande d’un conseiller de l’opposition,c’est bien la preuve de sa volonté de non déléguer et de tout diriger,ce qui lui a valu des démissions en nombre d’Adjoints et de Conseillers délégués de la majorité.

  4. - Moi : « 3500€ sont octroyés à l’association des boulistes. Il n’y a ni salaire versé, ni achat ou entretient de matériel, quels sont ses frais réels ? »
    Le maire : « Le président de l’association est là qui va vous répondre. »
    - Le président de l’association et conseiller municipal : « il me semble que je vous ai invité à dîner l’an passé (avec mes colistiers) et bien vous avez la réponse. »
    - Le maire : « cela contribue à l’animation conviviale du village ».
    - Moi : « vivement contrariée de devoir ce repas aux contribuables Lorguais. Si j’avais su…

    Il est vrai que ce genre de soirée stimule gaiement un village, mais la « convivialité » ne serait pas moindre si chacun des participants, conseillers municipaux compris, s’acquittaient du montant de sa participation. Ce serait aussi plus correct pour l’ensemble des électeurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>