Nouvelle désillusion…

En publiant la satisfaction de Didier Brémond, maire de Brignoles, élu à la Présidence du Syndicat Mixte de l’Argens, le journal Var Matin soulignait la déception de Claude Alemagna qui désirait également s’asseoir dans le fauteuil qu’occupait Olivier Audiber-Troin.
Le fait que ni l’édile ni aucun autre lorguais ne figure parmi les treize Vice-Présidents élus du Syndicat peut-il s’expliquer par cette déception ?

Alors qu’il avait renoncé dernièrement à briguer la présidence de l’agglomération « DPV agglomération« , ce revers électoral de Claude Alemagna, venant sanctionner sa tentative de remplacer « OAT », doit le décevoir énormément. Espérons que pour celui qui a toujours été qualifié d’imbattable, sa baraka ne se transforme pas en scoumoune.