Débarquement ( suite ) …

Var matin en publiant l’article ci-dessous, confirme notre information du 19 août 2014          « Débarquement en Provence ». Peut-être qu’avec du retard la municipalité honorera      cet Ancien Combattant, comme un autre l’a été dans une commune proche.                                                         lorguesnet.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NIWAKI…*

En voulant aménager le carrefour des Médaillés Militaires en entrée de ville avec un faux puits, et en le bordant d’oliviers de style bonsaïs on en arrive à des aberrations telles que l’on est en droit de se demander si des personnes influentes ne pourraient pas faire entendre au responsable des espaces verts et tout particulièrement donc au Maire, qu’il est plus que temps d’embaucher d’authentiques professionnels de taille d’arbres selon les règles qui régissent leur spécificité ! Tout visiteur se sentirait alors peut-être en Provence et non pas au Japon.
Devrons nous longtemps encore subir le massacre des platanes de la rue principale du village, la taille démente et totalement aberrante des oliviers et de ce pauvre palmier ainsi que la construction d’un puits qui ne déparerait pas en région parisienne alors qu’il aurait suffit d’un court déplacement sur les restanques lorguaises pour trouver comme modèle des ouvrages en pierre sèche de toute beauté…
Notre Provence doit en rougir de honte ! Nous oserons le rapprochement avec ce qu’il nous a été donné de voir il y a peu, nous voulons parler de divers personnages déguisés en Provençaux bon teint et qui s’imaginaient sans doute pouvoir ainsi appréhender toutes les subtilités de notre beau terroir. Grâce à ces deux exemples, preuve est de nouveau faite que « l’habit ne fait pas le moine » !                                     

Se la barbo blanco fasié lou sage, li cabro lou devrien èstre

Ce n’est encore pas cette année que nous remporterions la coupe du village Provençal le plus « vrai » et le plus riant, si tant est que ce soit le but poursuivi par la nouvelle équipe du syndicat d’initiative qui semble être à la peine pour remplacer la précédente, animée par M. Jean-Luc Perochon. On succède au gré des circonstances mais l’on ne remplace que si l’on est à la hauteur de sa tâche…. En la matière et au moment où l’été touche à sa fin, le doute semble s’instaurer!                                                                        

*Étymologiquement, Niwa signifie « jardin » et Ki « arbre » en japonais.

Débarquement en Provence

Vendredi 14 août, lors d’une cérémonie à la stèle de l’armée d’Afrique de Saint Raphaël, un lorguais a été fait chevalier dans l’ordre de la légion d’honneur par M. Kader Arif secrétaire aux anciens combattants, pour honorer  sa participation au débarquement des troupes alliées en Provence.
Il est regrettable que cette information n’ait pas été évoquée le lendemain 15 août au monument aux morts de notre commune, lors d’une cérémonie commémorant cet épisode du mois d’août de l’année 1944.

Festivités Lorguaises…

Une saison toujours aussi dynamique….(le maire,édito du festiv,été…)

Les festivités des mois d’été proposées par la municipalité ressemblent plus à une baudruche dégonflée qu’à une programmation digne de ce nom.

Reprenant à son compte le programme prévu par l’équipe sortante du syndicat d’initiative et donc brocantes et autres marchés nocturnes, additionnées de quelques tristes et surtout rares spectacles : une soirée mousse, un bal et un feu d’artifice pour la fête nationale à la Muscatelle.
Pour ce dernier, précisons que l’on n’a pas jugé utile, contre toute attente, d’en modifier la date pour cause de finale de la coupe du Monde de Football. On ne peut qu’être ébahi de cette façon d’agir de la part d’un Maire qui prétend être un adepte du ballon rond !!!

Autre sujet d’étonnement, contrairement à 28 autres communes varoises, les estivales de Var Matin ne se sont même pas arrêtées chez nous… Est-ce le montant de la participation financière demandée à la mairie qui a rebuté notre édile qui se vante pourtant d’avoir une trésorerie à rendre jaloux les autres maires, ou bien doit-on en déduire que la qualité du spectacle proposé ne satisfaisait pas notre adjoint à la culture ???

Heureusement proposées par des associations locales, quelques activités ont permis de combler en partie ce vide sidéral.

A souligner de plus, certaines initiatives privées comme celles qui enrichissent notre palette locale, telles ces diverses touches culturelles offertes au cœur des vignobles environnants.

Pour conclure et à l’intention de ceux auxquels l’attrait d’une nuitée artisanale telle celle du 13 aout après celles du 16 et du 30 juillet (quelle imagination !!!) échappe , on nous permettra de citer Barbara Hendrix qui se produira sur une scène lorguaise du côté de Berne…

lorguesnet.fr

Un jugement en appel, suite…

Suite à notre article en date du 25 juillet, des lecteurs s’étonnent que nous n’apportions pas de preuves étayant  notre propos.                                                                                     Comme il n’est pas dans les habitudes de faire des commentaires sur des décisions de justice, nous publions donc simplement ci-dessous, 5 feuillets concernant cette affaire qui  opposait à la Cour d’appel  d’Aix en Provence, le Maire M.Alemagna au Conseiller  Municipal d’alors M.Fito…                                                                                                 

*Pour plus amples information des vidéos ont été publiées en leur temps sur « youtube conseil municipal lorgues »

N.B. les points soulignés en rouge font ressortir simplement  notre publication précédente.

lorguesnet.fr